Université Dauphine
Formation » Formation initiale

Prix du Meilleur Mémoire Ethique et Gouvernement d’Entreprise

Les Prix des Meilleurs Mémoires M2 en Ethique et Gouvernement d’Entreprise visent à récompenser les meilleurs mémoires d’étudiants de master 2 abordant des sujets liés à l’éthique et au gouvernement d’entreprise. Les sujets des mémoires doivent porter sur l’une des problématiques suivantes : Pratiques sociétales et management interculturel, Instrumentation de gestion des ressources humaines et éthique, Ethique des administrateurs, Nature des valeurs communiquées aux actionnaires, Valeurs religieuses et gouvernance, Financiarisation des indicateurs de pilotage et comportements, Ethique environnementale, Crowdfunding ou financement participatif.

Les deux premières éditions organisées par la Chaire EGE, ont eu lieu en 2014 et en 2015. Suite au succès des deux premières éditions, la Chaire EGE va organiser cette année la troisième édition de ces Prix. Les étudiants souhaitant concourir auront jusqu’au 19 septembre 2016 pour déposer leur candidature auprès de Florence Faucheur.

Edition 2015 - Prix du Meilleur Mémoire Ethique et Gouvernement d’Entreprise

Le jury de cette deuxième édition était composé des directeurs scientifiques de la Chaire Ethique et Gouvernement d’Entreprise (EGE), Nicolas Berland et Olivier Charpateau, et de collaborateurs des entreprises partenaires de la chaire, Philip Jordan, Directeur du comité éthique de Total, Marie-Annick Darmaillac, Secrétaire Général Adjoint chez Bolloré et Flore Villemot, Chargée de mission RSE chez Bolloré.

Parmi les cinq mémoires finalistes retenus par les membres du jury sur les plus de 25 candidatures reçues (pour plus d’informations, cliquez ici), trois ont été primés et ont reçu leur prix des mains des membres du jury le 25 janvier dernier. À cette occasion, les gagnants de cette édition 2015 ont également eu l’opportunité de présenter leur mémoire devant un public composé d’académiques et de praticiens.

Les primés de l’édition 2015 des Prix des Meilleurs Mémoires M2 en Ethique et Gouvernement d’Entreprise sont :

  • Prix n°1 :

Claire De Galbert, Université Paris-Dauphine, Master 2 Management Stratégique des Ressources Humaines - "La responsabilité partagée dans la transformation des organisations au lendemain d’un Plan de Départ Volontaire"

(Directeur de mémoire : David Abonneau, Maître de conférences à l’Université Paris-Dauphine)

Pour plus d'informations, cliquez ici.

  • Prix n°2 :

Salomé Guerchonovitch, Université Paris-Dauphine, Master 2 Marketing et Stratégie – Recherche et Conseil - "La légitimation du marché des données personnelles"

(Directrice de mémoire : Isabelle Huault, Professeur à l’Université Paris-Dauphine)

Pour consulter l'intégralité de son mémoire, cliquez ici.

  • Prix n°3 :

Kelly Colim Paixao, Université Paris-Dauphine, Master 2 Contrôle, Gouvernance & Stratégies - "En quoi une fusion-acquisition peut contribuer à la financiarisation du contrôle de gestion ?"

(Directeur de mémoire : Nicolas Berland, Professeur à l’Université Paris-Dauphine)

Pour plus d'informations, cliquez ici.

 

Edition 2014 - Prix du Meilleur Mémoire Ethique et Gouvernement d’Entreprise

La Chaire Ethique et Gouvernement d’Entreprise a organisé en 2014 la première édition du Prix du Meilleur Mémoire en M2 Ethique et Gouvernement d’Entreprise. Ce prix était ouvert à tous les étudiants inscrits en Master 2 en 2013-2014, en dernière année d’école de commerce ou en Mastère spécialisé. Le jury était composé des Directeurs Scientifiques de la Chaire EGE, Nicolas Berland et Olivier Charpateau, et des professionnels partenaires de la Chaire (BNP Paribas, Bolloré, Total). Ce jury a remis les Prix aux lauréats lors d’une cérémonie à l’Université Paris-Dauphine, le 19 janvier 2015.

Les mémoires gagnants sont les suivants :

- Marie Cadre, Céline Legrain, Frédérique Rigaud et Damien Rivière ont reçu le Premier Prix du Meilleur Mémoire 2014 pour leur mémoire : « Le Travail : du plaisir du sujet au bien-être de l’acteur ».

- Le mémoire de Pauline Blottiere « Les partenariats ONG/entreprises : l’analyse d’un compromis au sens de Boltanski et Thévenot » a été récompensé par le Deuxième Prix.

- Le Troisième Prix est enfin revenu à Marie Redon, pour son mémoire portant sur « L’influence des DAF dans le processus de financiarisation de l’entreprise ».

Pour consulter les résumés des mémoires, cliquez ici.